Hiver 2019 – Capsule Kôkô Dunda

Les origines

Pour ceux qui me lisent régulièrement sur les réseaux, vous connaissez déjà ma passion pour les tissus et ma volonté quand cela est possible de vous faire part de leur histoire.
Quelques mots sur le Kôkô dunda…
Le Kôkô Dunda est un tissu confectionné dans la ville de Bobo Dioulasso au Burkina Faso.
Kôkô dunda signifie « l’entrée de Kôkô », du nom du quartier de Bobo où travaillent traditionnellement les teinturières spécialistes de sa confection.
A l’origine c’était une étoffe réservée à la confection des tenues de travail ou bien portée  par des personnes modestes.
Le Kôkô Dunda est entré dans les habitudes vestimentaires des burkinabés et c’est avec grand plaisir que nous vous proposons de découvrir ce tissu made in Africa.
L’étoffe de coton est teintée artisanalement. Le procédé consiste à tremper le pagne vierge, successivement dans des bains colorés, la couleur la plus claire d’abord, après l’avoir plié en accordéon entre des morceaux de chambres à air usées et attaché avec du fil en nylon.
Les motifs sont donc uniques.
 

Upclying et respectueux du travail artisanal

Pour choisir les tissus nous avons collaboré avec, Doris de kokoso qui travaille le Kôkô dunda depuis quelques années. Elle travaille directement avec les artisans et nous avons ainsi pu leur faire une commande sur mesure. Travailler directement avec les artisans nous permet de supprimer les intermédiaires et donc d’être certains que la valeur ajoutée leur revienne directement, à un prix qui leur convient. 
C’est aussi une collection upclying car pour ce faire, les teinturière ont utilisé des tissus de récupération.
La composition des tissus n’étant pas clairement précisée, nous ne pouvons pas l’affirmer avec certitude.

L’indigo

Ce tissu vous rappelle quelque chose ? C’est normal car il répond à des  procédés similaires de teinture que d’autres tissus Indigo propres à d’autres pays d’Afrique de l’ouest comme l’Adiré au Nigeria , Indigo en Côte d’ivoire et au Mali , Le lépi en Guinée….
Ce sont des techniques utilisées également en Asie avec l’Aizome au Japon.

Cette méthode du tie and dye était également un des symboles du mouvement hippie dans les années 70.
Très à la mode cet été, nous vous proposons une version automnale avec notre collection d’accessoires dans les tons vert, orange et rouge. C’est un tissu qui vous permettra de multiples compositions.

Le shooting

Découvrez les photos de notre shooting réalisé au jardin du ruisseau,situé sur un tronçon de l’ancien site ferroviaire de la petite ceinture parisienne, en collaboration avec Magloire et Mélanie avec à la baguette le photographe Daniel.

Les looks

Vous voulez tenter de nouvelles choses en introduisant de la couleur dans vos looks, vous souhaiterez probablement le faire de manière subtile dans un premier temps par des accessoires.
La meilleure façon de commencer consiste à enfiler une tenue simple que vous aimez et dans laquelle vous êtes à l’aise.
Des vêtements neutres mais avec des coupes modernes.
Ici nous avons construit un premier look avec Mélanie :  un jean Mum avec un t-shirt bordeaux loose, hypra tendance. L’accessoire coloré est le bandeau croisé à nouer en tissu Kôkô Donda. La tenue est terminée par une paire de bottines noires et un petit sac banane noire toujours aussi pratique et à la mode.
Pour Magloire, le look se compose autour de la chemise blanche. La tendance se trouve dans la coupe de la chemise qui est  ultra longue.
La couleur blanche de la chemise rend facilement lisible le port de la cravate slim Kôkô Dunda. Il porte un pantalon gris chiné.
La tenue est terminée par les intemporels Doc Martens et perfecto noirs.
Stylishhhh
 
Nous serons très heureux de voir ce que vous êtes capables de faire alors n’hésitez pas à nous envoyer vos looks 👉 contact@lenoeudkipe.com
 
 

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Quick Shop